Balboa

Balboa2018-03-29T10:40:10+00:00

Le Balboa est une danse faisant partie de la famille des danses swing. Cette danse née en Californie dans le début des années 1920 se popularisa fortement entre 1930 et 1940 suivant l’engouement pour la musique jazz/swing durant cette période. Le Balboa, qui à l’époque était une danse propre au sud de la Californie, connaît depuis les années 1990 un renouveau et se danse aujourd’hui un partout dans le monde.

Un peu d’histoire…..

Le balboa est né aux Etats-Unis au début des années 1920. Il est difficile d’arriver à un consensus sur ses origines ; certains affirment que le balboa dérive du foxtrot, alors que d’autres pensent qu’il est une évolution du charleston ou du collegiate shag. D’autres encore soutiennent qu’il provient de danses latines comme la rumba. Bien que son origine précise ne soit pas certaine, il est très probable que les premiers danseurs de balboa aient été influencés par d’autres danses en vogue à cette époque.

Le Balboa tient son nom de la péninsule de Balboa à Newport Beach, située sur la côte californienne, au sud de Los Angeles. Le balboa fut d’abord dansé dans un lieu sur la plage appelé « le Pavillon ». La popularité du Pavillon rendit nécessaire la construction en 1928 d’une salle de bal beaucoup plus importante, le « Rendez-vous » (deux salles de danse d’une capacité de 4000 personnes à son apogée ; la piste de danse était si grande qu’elle pouvait accueillir plus de 1500 couples !).

Au début des années 1930, la péninsule de Balboa était devenue une destination très populaire pour les jeunes, surtout pendant les vacances de Pâques, si bien que cette semaine de vacances fut baptisée « Bal week ». Les appartements et les maisons de location affichaient complets à cette période de l’année avec des vacanciers qui passaient leurs journées à la plage et leurs soirées à danser au « Rendez-vous ».

Les habitants de la région de Los Angeles qui avaient vu cette danse ont commencé à la nommer Balboa ou la danse qui se faisait à Balboa. Puis, le balboa a parcouru la côte à travers les complexes des plages de la côte ouest pour atteindre finalement le secteur plus vaste du bassin de Los Angeles.

Pendant longtemps le monde de la danse a été largement oublieux du balboa et très peu de personnes le connaissaient. Mais la danse n’a jamais complètement disparu et beaucoup d’anciens danseurs passionnés ont continué à pratiquer. C’est ainsi que le balboa fut redécouvert dans les années 1980 ; développé et enseigné, il redevint véritablement populaire dans les années 1990.

La danse…

Dansé complètement en position dite « fermée », le balboa a démarré dans des salles de danse conservatrices où l’espace était limité. Certaines de ces salles de danse imposaient des règles ou des codes de conduite qui interdisaient les mouvements ouverts comme dans le lindy hop et les jetés de jambes (« kicks ») jugés trop violents.

Le balboa dans sa forme originelle («Pur balboa ») se caractérisait par un maintien très droit des deux partenaires, poitrine contre poitrine, sans jamais s’éloigner l’un de l’autre et en restant en contact permanent. Il n’y avait ainsi aucune rotation ou tour. Le balboa était une danse intrinsèquement simple dont les seules variations possibles étaient des changements de direction et quelques variations de pas. La simplicité et l’économie des mouvements convenaient parfaitement aux tempos rapides en vogue. Si de nombreux danseurs pouvaient danser à des vitesses époustouflantes allant jusqu’à 300 bpm, ils appréciaient également de danser sur des musiques plus lentes. Le balboa s’est ainsi toujours dansé sur des musiques aux tempos variés, même sur des tempos très lents.

Au bout d’un certain temps, quelques danseurs ont commencé à réaliser des variations plus fantaisistes qui ont forcé à ouvrir la connexion poitrine contre poitrine. Sous cette forme, appelée aujourd’hui « Bal swing », tout est permis : rotations, tours, feintes, plongeons et même kicks et acrobaties. Tout est autorisé pourvu que le style, les sensations et le cadre restent dans l’esprit originel du pur Balboa.

Le balboa se danse en 8 temps ; le pas de base est constitué de petits pas glissés, mais il existe de nombreuses variations sur ces pas. Très glissée et élégante, cette danse est un excellent complément du lindy hop pour mixer ces deux danses lors de musiques rapides.

Illustrations…