Boogie Woogie

>>Boogie Woogie
Boogie Woogie2018-03-29T10:36:58+00:00

Le boogie-woogie est à la fois le nom d’une danse et celui d’une sous-famille musicale du jazz au rythme particulier, le plus souvent marqué au piano.

Un peu d’histoire…..

Les origines de ce style musical remontent à la fin du 19ème siècle aux Etats-Unis et plus précisément dans les Etats de la Louisiane et du Texas. Les bûcherons, qui appartenaient en grande partie à la communauté noire, avaient pris l’habitude de chanter et de danser dans leurs baraquements afin de se divertir après leur journée de travail. Des musiciens qui les accompagnaient au piano se déplaçaient en train d’un campement à l’autre. Ils jouaient souvent au piano pendant leurs voyages, cependant, le bruit qu’effectuaient les essieux des wagons du train sur le rail à chaque passage d’une jonction produisait une sonorité au rythme bien distinct. La musique était donc un peu brouillée par le bruit des « bogies ». Mais, plutôt que de se laisser décourager par ce son parasite, les musiciens ont eu l’idée de jouer avec ce rythme extérieur et d’adapter la musique au bruit des essieux du train. De ce rythme « ta-da….ta-da….. » fait par les « bogies », le nom bogie-woogie est né et est rapidement devenu boogie-woogie.

Le boogie-woogie fit ainsi le tour du Texas et se propagea dans tout le sud des Etats-Unis.

Pinetop Smith, un spécialiste de ce style musical, popularisa le nom de boogie-woogie en donnant le titre de « Pinetop’s boogie-woogie » à un célèbre solo de piano qu’il enregistra en 1928. Mais, ce n’est qu’à la fin des années 30 que le boogie-woogie prit ses lettres de noblesse auprès du grand public. Le premier concert « From Spirituals to Swing » fut organisé au Carnegie Hall à New-York.

Le boogie-woogie s’écoute alors partout ; on en parle dans la presse, on l’entend à la radio, on enregistre des disques et le public blanc découvre cette musique. A partir de cette période, le boogie-woogie se commercialise et de nombreuses formations de jazz incluent des morceaux de boogie-woogie dans leur répertoire.

Cette musique fut également sponsorisée par l’État américain pendant la seconde guerre mondiale pour maintenir le moral des soldats. C’est ainsi que les Andrew Sisters lancèrent leur carrière.

Avec la seconde guerre mondiale, la culture américaine se développa en Europe, la jeunesse découvrit alors au même titre que le jazz, le boogie-woogie. L’arrivée fracassante du rock’n’roll démoda rapidement le blues et le boogie-woogie qui devinrent dépassés.

La danse…..

L’un des courants émergeant à la suite de l’âge d’or du lindy-hop s’est petit à petit identifié, surtout en Allemagne, comme le boogie-woogie. Le boogie-woogie est ainsi une évolution européanisée du lindy-hop, son nom venant du courant musical, très à la mode après guerre.


Le style de cette danse est, en terme d’évolution, à mi-chemin entre le lindy-hop et le rock’n’roll. On retrouve en effet beaucoup de variations propres au lindy-hop comme les jeux de jambes, les acrobaties et l’importance de l’improvisation et de l’écoute musicale. En revanche, la plupart des passes sont similaires à celles du rock’n’roll.

Le boogie-woogie est avant tout une danse d’interprétation, où au lieu d’enchaîner les figures (comme en rock’n’roll), on se laisse guider par les instruments, les chanteurs, les jeux des musiciens et son propre ressenti de la musique.

Du très lent eu très rapide, le boogie-woogie reste une danse basée sur l’improvisation et l’écoute musicale. On y trouve de nombreuses figures proches du rock’n’roll mais cela reste une danse beaucoup plus dynamique, riche en jeux de jambes, en variations et jeux entre partenaires.

Le boogie-woogie se danse essentiellement en Europe. Il existe aujourd’hui deux types de boogie-woogie, celui à 6 temps (comme le rock’n’roll, avec un pas « sautillé ») et celui à 8 temps (avec une allure twistée et dans le sol). Le style le plus développé est celui à 6 temps, plus moderne et dynamique.

Danse ludique et créative, le boogie-woogie accroche tous ceux qui ont essayé !




Illustrations…